Vivre libre n’est pas une mince affaire

 

"L’Éternel se mit donc en colère contre Israël, et il les fit errer dans le désert durant quarante années jusqu’à l’extinction de toute la génération qui avait mal agi envers l’Éternel." Nombre 32-13

Conquérir la liberté n'est pas l'étape la plus difficile. Le peuple hébreu l'a appris à ses dépens. 

Vous pensiez qu'il était simple de vivre libre ? Pas si sûr !

Après plusieurs siècles de captivité en Égypte, le Seigneur délivra son peuple. Cependant, entre l'Egypte le point de départ, et Canaan leur lieu d'arrivée, les Hébreux durent apprendre à vivre libres. Le constat est cinglant : quarante années dans le désert avec murmures, désobéissance, rébellion, adoration d'un veau d'or… En conclusion, l'immense majorité mourut dans le désert. 

Ce fut une chose de quitter l'Égypte, c'en fut une autre d'être affranchi de la mentalité égyptienne et de ses croyances. En lisant l'histoire des Hébreux dans le désert, vous ne devez jamais oublier que le point de commencement était la libération d'un peuple. Mais entre le départ et l'arrivée, ils durent apprendre à vivre sans chaîne. Pas facile, car ils étaient toujours mécontents et pétris de fausses croyances. 

Une étude révèle que beaucoup de prisonniers qui ont été en captivité sur plusieurs décennies, finissent soit par se suicider une fois libres, soit par tout faire pour retourner derrière les barreaux. La mentalité carcérale les a conquis. La relaxe n'a pas suffi à les affranchir totalement. 

Vous pensiez qu'il était simple de vivre libre ? Pas si sûr ! Parfois vos croyances, vos habitudes, votre mécontentement, enrayent votre parcours. Quand vous marchez en montagne, le plus difficile n'est pas forcément les rochers, les chemins escarpés mais le petit caillou dans la chaussure. 

Débarrassez-vous de ce gravier encombrant, de ces mauvaises croyances et des habitudes toxiques. Le Seigneur n'enlèvera pas de votre chemin les rochers, les passages étroits, les intempéries. Ils font partie de la vie, c'est ainsi. Néanmoins, il vous appartient d'ôter le grain de sable qui enraye votre marche.

 

Une réflexion pour aujourd'hui

Quels sont les graviers, les petits cailloux dans ma chaussure qui rendent ma marche difficile ?

Patrice Martorono

image de la mer separation moise.jpg

 



25/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres




Profile Calendar by Crazyprofile.com

Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion