Samuel Hatzakortzian

 On a demandé un jour à Hudson Taylor, le missionnaire bien connu, si la première condition pour devenir un bon missionnaire était d’aimer les âmes ? Il resta pensif un instant puis répondit : « Non, l’exigence prioritaire pour le missionnaire est qu’il aime Jésus. S’il aime Jésus, il aimera les âmes. » Cet amour pour Christ sera donc comme une source intarissable dans la vie du disciple qui le motivera dans son effort d’évangélisation.

 

Cela signifie que la mission confiée par Christ ne pourra jamais se concrétiser efficacement sans un amour ardent pour le Sauveur et une communion intense, personnelle et prioritaire avec lui. Car c’est lui et lui seul qui détient toute autorité dans le ciel et sur la terre et qui possède toutes les clés pour toucher les cœurs et libérer les captifs. C’est seulement dans cette constante dépendance que nous pourrons accomplir la mission qui nous est confiée. Sa puissance s’accomplira dans notre faiblesse (2 Co 12:9) car sans lui nous ne pouvons rien faire (Jn 15:5).

Le disciple ne peut efficacement témoigner son amour pour les âmes s’il n’a pas d’abord lui-même une passion pour Jésus-Christ."

Samuel Hatzakortzian

 




07/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres




Profile Calendar by Crazyprofile.com

Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Espace de gestion