Cherchez l'Éternel pendant qu'il se trouve

Esaïe 55.6-7
Cherchez l'Éternel pendant qu'il se trouve; invoquez-le, tandis qu'il est près! Que le méchant abandonne sa voie, et l'homme injuste ses pensées; et qu'il retourne à l'Éternel, qui aura pitié de lui, et à notre Dieu, car il pardonne abondamment.

Notre Dieu pardonne abondamment. Quelle pensée réconfortante, n'est-ce pas? Puisque la grâce nous est offerte, pourquoi persévérer à mal faire? Pourquoi persévérer à suivre nos mauvaises voies? Au contraire, la grâce nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre, en ce présent siècle, dans la tempérance, dans la justice, et dans la piété.

Maintenant, tous les hommes sont appelés à la repentance et à placer leur foi dans le Nom de Jésus-Christ pour la rémission des péchés. Ne le réalisons-nous pas, Dieu nous offre gratuitement une espérance extraordinaire! Est-ce peu de chose, à nos yeux, que la perspective de la vie éternelle? Cet Appel retentit aujourd'hui encore, voici le jour du salut. Peut-être sera-ce encore le cas demain, mais qui sera assez fou pour prendre le risque d'attendre?

Ô âme noircie par le péché et chargée d'innombrables iniquités, sache-le, le sang du Fils de Dieu purifie de toute iniquité! En un instant, ce fardeau si lourd peut-être définitivement ôté. Tous les pécheurs sont invités à s'approcher, même le plus vil parmi eux. Soyons-en persuadés, la justice du Christ est suffisante pour tous les justifier. Ceux qui ont part à l'aspersion de Son précieux sang sont rendus blancs, plus blancs que neige!

Pour l'heure, gardons-nous soigneusement d'abuser de la patience de Dieu. À n'en pas douter, le jour viendra où elle prendra fin. Dès alors, la porte sera fermée, il sera trop tard. L'âme qui aura méprisé la grâce devra faire face au terrible jugement. Y a-t-il chose plus terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant? Non, assurément! C'est pourquoi, ne tardons plus, revenons à Lui le cœur contrit et brisé avec l'espoir d'obtenir miséricorde. Croyons-le, nous ne serons pas déçus! Oui, notre Dieu pardonne abondamment!

La Manne du Matin

 

famme à l'ombrelle et coquelicots.jpg

 



06/06/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 89 autres membres